MANGER A L'ARGENTINS

Le musée du vin - Province de Mendoza

Le meilleur boeuf de monde


  Le saviez-vous? 

Les confiterías (cafés) de Buenos Aires jouent un rôle important dans les affaires et la vie sociale et culturelle des citadins. Les gens s’y retrouvent entre amis ou pour parler affaires entre collègues, pour la pause-café ou après le travail, après un spectacle ou pour jouer aux dominos. Certaines confiterías sont associées à des groupes artistiques, littéraires, politiques ou étudiants.
La plupart des Argentins mangent quatre repas par jour: le petit-déjeuner, ou desayuno, léger, composé de pain, de confiture et de café; le déjeuner, ou almuerzo, qui comprend généralement viande et légumes ou salade; le goûter, pour lequel ils s’arrêtent souvent dans une confitería boire un espresso et manger quelques picadas ou amuse-gueule (fromage, moules, anchois, salami, olives ou arachides) ; et le repas du soir, ou cena, principal repas de la journée, qui comporte presque toujours de la viande. 

Les Argentins ont commencé à manger du bœuf au xixe siècle, alors que des milliers de têtes de bétail broutaient dans la Pampa. Le bœuf était préparé à la broche, et une fois la viande cuite, chacun venait s’en couper un morceau. Pour manger, il était de coutume de tenir le morceau de viande avec les dents et de couper le reste avec un couteau.
  
Aujourd’hui, le bœuf est accommodé de nombreuses façons: les plus courantes sont le bife a caballo (bœuf à cheval), steak sur lequel on a fait cuire un œuf, la parrillada, mélange de boudin, de côtes et d’autres morceaux de viande cuits au gril, le churrasco, steak grillé, et la milanesa, bœuf pané en friture. Les Argentins se retrouvent souvent entre amis autour d’un asado, rôti de bœuf grillé au barbecue. De nombreux restaurants offrent du asado con cuero: le bœuf est alors rôti entier avec les poils et la peau. 

Le yerba mate est une boisson traditionnelle argentine qui ressemble au thé. Il y a plusieurs façons de préparer le yerba mate. La façon traditionnelle (mate cebado) consiste à verser de l’eau bouillante sur le yerba (plante de la famille du houx) dans une gourde (mate) souvent ornée d’argent. Une fois que la gourde est pleine d’eau, les feuilles se dilatent et remplissent le mate. On le boit avec une bombilla (paille avec filtre) en argent.

Qui n'a pas déjà entendu parler du fameux steak argentin ?!?

La viande de boeuf est toujours très tendre et succulente de quoi faire palir d'envie nos vaches Charolaises .... 
Il est vrai que les immenses étendues de la Pampa ont favorisé la reproduction intensive du bétail en herbage libre et c'est de plusieurs hectares dont dispose chaque représentant de la race bovine en Argentine avant de se retrouver sous la fourchette du Gaucho. 

Le boeuf se déguste sous toutes ses formes et sur l'ensemble du territoire argentin : 

-Bife de lomo ( filet très épais et très tendre) 
-Bife de chorizo ( très populaire en Argentine, faux -filet cuit sur son propre gras) ... 
Le boeuf se consomme également à la manière des Gauchos avec les Parilladas ou Asados où apparaissent cuits à la braise le filet, les entrecôtes, le boudin, le chorizo, ris de veau .... et bien sûr comme toujurs en Argentine, les portions sont énormes . 
Accompagnement ideal pour cette viande savoureuse, le Chimichuri, sorte de moutarde argentine élaborée à base de 22 herbes différentes. 

Les viandes de mouton et d'agneau sont également de bonne qualité et consommées principalement en Patagonie, centre d'élevage ovin. 

Mais vous verrez que les Argentins ne consomment pas que de la viande de boeuf, poissons, gibier et spécialités locales sont égalements appréciées. 

Il ne faut pas oublier que l'Argentine est un pays d'anciens immigrants en provenance d'Europe principalement, et que les traditions culinaires de leurs pays d'origines se retrouvent aujourd'hui dans la cuisine argentine. 
 

Voici quelques spécialités région par région

NORD OUEST
C'est la région de l'Argentine où la cuisine est la plus "indigène" influencée par les habitudes des habitants d'origine indienne, souvent assez épicée elle présente quelques savoureuses spécialités : 

-Pastel de Choclo, plat à base de maïs très tendre et de viande (boeuf ou poulet) présenté sous forme de gratin. 
-Empanadas fourrées au fromage, à la viande et souvent agrémentées de piment (ajies), de maïs et d'oignons. 
-Soupe de Quinoa 
-Fromages de brebis 
-Confiture de Chayote (ou Cayote, un fruit local) 
-Ne pas oublier de goûter à la Chicha (boisson de farine de maïs qui fermente dans des marmites de terre cuite) dont raffolent les Indiens. (attention aux réveils douloureux le lendemain) 

LE NORD TROPICAL
C'est la région où se mêlent cultures et habitudes du Brésil, du Paraguay et de l'Argentine. 

-Grillades de zébu 
-Poissons préparés en grillades ou au four, daurade, suribi, pacù..... 
-Mbeyù, galette frite à base d'amidon de tapioca des Indiens Guaranis, consommée avec du lait du sel et du fromage 
-Du côté des eaux de vies, la Caña ou la Cachaça à base de canne à sucre. 

LA PAMPA
Outre la fameuse viande de boeuf, agneau et lapin font également partie des spécialités locales : 

-Lapin au vin rouge 
-Agneau à la braise 
-Charcuterie 
-Fromages de brebis 
-Spécialités italiennes et espagnoles. 
-Macarons de Cordoba ( biscuits doubles fourrés de crème de lait et recouverts de chocolat ou de vanille) ... 
-Le Maté, boisson traditionnelle des Gauchos, infusion de Hierba de Maté (cultivée principalement dans les régions de Corrientes et de Misiones), se boit chaude ou froide (Terere) à l'aide de pipettes (généralement avec un bec d'argent) et dans une calebasse ou récipient à Maté souvent en argent et toujours bien décoré. 

LES ANDES
Mendoza et San Juan sont avant tout des régions productrices de vin, qu'il soit rouge (en majorité) ou blanc, le vin argentin est de très bonne qualité et accompagne parfaitement la gastronomie locale. 

Près de 70 % de la production viticole argentine provient de cette région avec une production annuelle d'environ 10 millions d'hectolitres !! 

La région de Mendoza est le centre viticole le plus important de l'Amérique Latine. 

Les principales variétés cultivées sont de type Cabernet Sauvignon, Malbec, Merlot, Chardonnay, Chenin, Ugni Blanc, Riesling ... 

n'oubliez surtout pas de visiter l'une des 1221 propriétés qui se trouvent dans cette partie de l'Argentine, certaines sont parmi les plus grandes au monde. 

Pour accompagner vos dégustations, voici quelques spécialités des Andes : 

-Veau à la braise 
-Soupes 
-Empañadas 
-Fromages de chèvre 
nombreuses tartes aux fruits (pêches , abricôts...) 
légumes divers produits sur place (asperges, poivrons, tomates ...) 
-Pastel de Choclo 
-Pastel de papas 
-Locro (cassoulet à la mode argentine à base de maïs) 

LA PATAGONIE ET LA TERRE DE FEU
Centre principal de production ovine, c'est le pays du mouton 

-Palette de mouton farcie 
-Rôti de mouton 
-C'est également une zone riche en poissons et en fruits de mer que l'on déguste sur toute la côte Atlantique. 

ne pas oublier de déguster les galettes galloises dans la région de Puerto Madryn et de Gaiman ainsi que les nombreuses pâtes de fruits. 

Saviez vous que l'Argentine consomme presque autant de viande de boeuf que les Etats-Unis ??
Quand on sait que l'Argentine compte 34 millions d'habitants et les Etats-Unis 230 millions ... 

Bon appetit !!!! 

l'Argentine

© Webmaster: Lizandro Llancafilo.

Estadisticas