Nord


Délimité par les frontières avec la Bolivie et le Paraguay au nord, le Chili à l'ouest et par la plaine tropicale du Chaco à l'est, le Nord Ouest argentin (NOA) comprend les provinces de Santiago del Estero, Catamarca, Tucuman, Salta et Jujuy.

Principaux attraits, formations géologiques impressionnantes, Quebradas (gorges) semi désertiques aux roches de couleurs sculptées par l'érosion, pueblos "Indiens", sites archéologiques précolombiens et hauts plateaux andins (Puna) dont l'altitude varie de 3400 à 3900 mètres.

L'agriculture (arbres fruitiers, vigne et tabac) et élevage ( chèvres et lamas) en sont les principales activités économiques.

Les principales villes de la région ayant un intérêt touristique sont Salta, Cafayate, Jujuy , Tucuman.

Autour de ces villes, de nombreuses excursions permettent de découvrir le Nord-Ouest Argentin, véritable " continent" à part dans l'immensité de l'Argentine.


Salta

Située à 1200 mètres d'altitude, Salta est une ville très agréable. D'une population de 230 000 habitants, Salta présente encore de nombreux batiments coloniaux.

À voir à Salta:

- La cathédrale.

- Le couvent de San Bernardo.

- L'église de San Francisco Caseros.

- La Maison du Gouvernement, gardée par des Gauchos en tenue traditionnelle (ponchos rouges et noirs).

Au départ de Salta:

La Quebrada del Toro

En empruntant la route qui mêne à San Antonio de los Cobres, on découvre l'un des paysages les plus impressionnants de l'Argentine du Nord - Ouest, la Quebrada del Toro.

Paysages vraiment typiques de cette région avec les hautes vallées colorées, les cactus en forme de candélabre et quelques sites précolombiens dont le plus important est certainement celui de Tatsil.

On peut également découvrir cette région en effectuant une excursion par le " Petit train des Nuages" (El Tren de las Nubles) qui effectue tous les samedis ( d'Avril à Octobre) un aller retour dans la journée de Salta au viaduc de Polvovilla. Un des trains les plus spectaculaires des Andes, un trajet qui emprunte plusieurs dizaines de tunnels et de viaducs sur un parcours de 438 Km atteignant une altitude record de 4144 mètres sur son parcours (oxygène à bord).

La Quebrada de Cafayate

En prenant la route du sud en direction de Cafayate, passant le long de la retenue de Cabra Coral, l'une des plus grandes retenues d'eau artificielle d'Argentine, on se retrouve dans l'un des sites les plus spectaculaires du Nord - Ouest Argentin, montagnes érodées aux formes fantastiques, montagnes aux strates multicolores.... des paysages dignes du Grand Ouest Américain, avec le gigantisme des Andes en plus; c'est la Quebrada de cafayate.

Cafayate

Petite ville d'aspect colonial, située à 1660 mètres d'altitude, Cafayate est une étape fort agréable.

À voir

- La place principale ambiance assurée

- Le musée d'Archéologie très belles pièces précolombiennes.

- Le musée du vin Cafayate est une région productrice de vin andin, à déguster sur place en visitant l'une des nombreuses caves de la ville.

- Les magasins d'artisanat ceux de Cafayate sont également réputés, parmi les plus beaux du Nord - Ouest.

Au départ de Cafayate

En direction du nord prendre la route 40 en direction de Molinos.

L'on découvre tout d'abord les paysages de vignes avant de rejoindre Molinos, village possédant une belle église datant de 1720, classée monument historique puis le village de Cachi situé à 2280 mètres d'altitude.

A Cachi, visiter l'église en bois de cactus typique de cette région andine et le musée d'archéologie.

En continuant vers l'est, on rejoint Salta par une magnifique route en lacets, la Cuesta del Obispo qui traverse la Puna.

En direction du sud Quilmès, site archéologique préincaïque et incaïque, ancienne ville indienne calchaqui.

Angastaco Church - Salta



Quebrada de Cafayate - Salta

Jujuy ( San Salvador de Jujuy)

Capitale de la province de Jujuy, la plus au nord de l'Argentine, Jujuy compte aujourd'hui 120 000 habitants et est située à 1260 mètres d'altitude.

A voir à Jujuy

- La Cathédrale, avec notamment une chaire en bois sculptée par les indiens, une des oeuvres d'art colonial les plus importantes de l'Argentine.

- Le palais du gouvernement

- Museo de Paleontologia y Mineralogia

Au départ de Jujuy

La route de la Quebrada de Humahuaca, célèbre pour ses paysages impressionants typiques du NOA,cette route qui traverse le Tropique du Capricorne se dirige vers le nord de l'Argentine, vers la Bolivie.

L'ambiance est vraiment celle des pays andins. De nombreuses églises coloniales en bois de cactus jalonnent le parcours.

À ne pas manquer en route, le village indien de Pumamarca construit au pied de la " montagne aux 7 couleurs " curiosité géologique, strates allant du violet au beige. Ce village propose également une jolie église coloniale et un marché d'artisanat indien.

La Pucara de Tilcara, forteresse précolombienne émanant de la culture "Humahuaquena" influencée par les Incas.

Le village de Humahuaca, situé à 3000 mètres d'altitude, est un village andin typique aux ruelles étroites et pavées avec son église coloniale. il est connu pour son important marché indien.

Plus au nord, la route se poursuit vers la ville frontière avec la Bolivie, La Quiaca, dans un paysage altiplanesque où seuls quelques troupeaux de Lamas viennent troubler la quiétude de l'Altiplano.

Tucuman

San Miguel de Tucuman, Capitale de la plus petite province de l'Argentine, compte 390 000 habitants.

C'est à Tucuman que l'indépendance de l'Argentine fut signée le 09 Juillet 1816.

À voir à Tucuman

- Autour de la place de l'indépendance, coeur de la ville, se trouvent le Palais du Gouvernement, la Cathédrale et l'église de San Francisco.

Au départ de Tucuman

La vallée de Tafi et le parc des menhirs d'El Mollar.

Pour atteindre la vallée de Tafi et la petite ville de Tafi del Valle, la route au départ de Tucuman, traverse de magnifiques gorges à la végétation tropicale avant de prendre de l'altitude en direction de la Cordillière des Andes.

Le parc des menhirs d'El Mollar dans la vallée de Tafi, est une curiosité archéologique; 129 stèles mégalithiques en granit très dur y sont dressées, certaines sont sculptées.

Ces stèles, datant de la civilisation Tafi (300 avant JC) ont été regroupées ici afin de les rendres plus accessibles. Elles étaient, à l'origine, dispersées dans les vallées et sur les versants aux alentours et sont certainement des éléments d'un culte solaire.

Tafi del Valle, petite ville au pied de l'Aconquija (5450 mètres) est située à 1976 mètres d'altitude dans une splendide vallée.