Les Chutes d'Iguazu


Les chutes furent découvertes au XVIème siècle par Alvar Nuñez Cabeza de Vaca, lors de la conqûete de la région par les conquistadors Espagnols. Imaginez le spectacle de ces eaux rugissantes et s'écoulant sur plusieurs kilomètres au milieu de la forêt amazonienne ! Un spectacle fantastique qu'aucun Européen avait pu voir auparavant.

Aujourd'hui, les touristes n'ont plus besoin de revêtir des habits d'explorateur pour découvrir les Chutes d'Iguazu; le parc a été aménagé avec de nombreux chemins et passerelles pour faciliter la promenade des visiteurs sans dénaturer le site.

Certainement l'un des sites naturels des plus célèbres au monde, et pour cause, cet ensemble de 275 chutes se déverse dans un gouffre sur une largeur de près de 4 Km. Atteignant de 50 à 73 mètres de hauts, le débit des chutes atteint jusqu'à 12000 mètres cubes / seconde en haute saison des pluies. Son débit annuel moyen est de 1750 M3 / seconde.


80 % des chutes elles mêmes se trouvent sur le territoire argentin, elles sont séparées du Brésil par la " Garganta del Diablo" ( Gorge du Diable) ou se déversent les eaux en direction du Rio Parana.


Contribuant au magnifique spectacle que sont les chutes d'Iguaçu, et ce aussi bien du côté argentin que brésilien, l'exubérante végétation subtropicale qui entoure les chutes ( Zone du Parc national d'Iguazu) sous forme de plus de 2000 éspèces de plantes, arbres géants, fougères, lianes orchidées .... Plus de 400 espèces d'oiseaux ( perroquets, colibris, toucans...) et de nombreux mammifères ( jaguars , caïmans, tatous...) se trouvent également dans cette zone.

Promenades sur les passerelles qui surplombent les chutes, promenades dans les sentiers du parc et navigation en bateau sur le Rio permettent aux visiteurs de découvrir cet ensemble majestueux et impressionant. Et si en plus vous y êtes un soir de pleine lune ...

Situées à la frontière entre le Paraguay, l'Argentine et le Brésil, pas moins de 275 chutes s’écoulent dans un fracas assourdissant, en plein milieu de la jungle (ou selva) et des papillons de toutes les couleurs. Le bouillonnement d'eau incessant crée des arcs-en-ciel permanents.


Ramphastidae

Garganta del Diablo - la Gorge du Diable


Meteo Iguazú

Meteo Iguazú

Au départ des chutes

A Puerto Iguazu, ville du côté argentin, se trouve le pont Tancredo Neves qui permet de passer au Paraguay et au Brésil.

C'est l'occasion de visiter les chutes du côté brésilien ou de découvrir Foz de Iguassu, la ville brésilienne la plus proche ainsi que le barrage d'itaipu, le plus grand barrage du monde exploité conjointement par le Paraguay, le Brésil et l'Argentine.

Le Parc National d'Iguazu

Le Parc National Iguazu a été créé en 1934 à la frontière de trois pays d'Amérique du Sud : Le Paraguay, l'Argentine et le Brésil. Mais c'est seulement dans ces deux derniers que l'on peut voir les fameuses chutes, inscrites dans le Patrimoine Mondial par l'UNESCO en 1986. L'Iguazu est un affluent du Parana et se nomme Iguaçu au Brésil. Les touristes qui viennent découvrir cette merveille de la nature peuvent loger soit en Argentine, à Puerto Iguazu dans la Province de Misiones, soit au Brésil, à Foz do Iguaçu dans l'Etat du Parana. Mais il existe de nombreux hôtels et campings dans toute la zone qui s'étend entre ses deux villes et les deux entrées du parc, en Argentine ou au Brésil.